• Retour sur le deep spot...

    Cette article peut se définir en complément du suivant: La sodomie

    Rien de bien nouveau sous le soleil du vagin: le deep spot

    Il y a bien des années (2005 !)que cette soi-disant nouveauté, le « deep spot » a été soulignée. Mais comme il faut vendre de la ligne sur le net pour en ramasser la pub on nous ressort des articles nous faisant croire qu’ils sont tout frais.(*)

    Faisons donc un rapide tour d’horizon qui va nous permettre de rebondir sur ce sujet fondamentalement hédoniste et tantrique.

    Que nous apprend une femme qui s’émerveillait de sans doute avoir été bien stimulée ou de s’être bien godée en cette partie-là?

    Gode très approprié pour ces points-là:

    Retour sur le deep spot...

    Cette femme vient tout simplement de découvrir une jouissance supérieure à ce qu’elle avait déjà connue. Nous dirions vulgairement qu’elle venait de bien être baisée pas son partenaire. Et oui comment savoir si vous les femmes jouissez bien. Aucune comparaison ne peut être traduite si un jour vous n’éprouvez pas une jouissance supérieure à celles que vous avez déjà connues. En effet vous pouvez dire « oui j’ai joui plus fortement que d’habitude » mais vous ne pouvez surtout pas dire «  Jamais je ne jouirai plus fort ». Seulement une prochaine fois pourra vous permettre de vous le dire. La démarche hédoniste et tantrique est justement de réfléchir aux diverses inventions, aux diverses techniques possibles afin de décupler ces fameux orgasmes ; toujours tendre vers le maximum de jouissance possible. Ce sont nos échanges entre partenaires hédonistes qui nous permettent de savoir un peu plus si nous sommes vers un summum. Ce fond de vagin en effet est le siège de deux points très importants pour l’obtention de jouissances profondes et fortes. Je ne peux aussi passer sous silence les maux des femmes qui ne connaissant pas l’orgasme du vagin. En effet il faut qu’elles fassent des investigations du côté de la stimulation de ces deux points. Je voudrais aussi ajouter que la stimulation de la pulpe des doigts sur ces deux points n’est pas aisée, aurez-vous vos doigts assez longs pour cette stimulation, la verge étant plus longue que vos doigts. Ce sera surtout par le placement de la verge en votre vagin et le choix d’une position adéquate pour que ce point soit le mieux stimulé que vous réussirez ou pas. C’est aussi pour cela qu’il faut varier les positions et se parler pour définir les meilleures…Nous pouvons être  enthousiaste mais pensons à celles et ceux qui auront de grosses difficultés à pratiquer. Je veux dire que, comme en beaucoup de chose, il faut de la pratique, de l’apprentissage et de la délicate attention de votre partenaire.

    Le back deep spot et la sodomie.

    Le back deep spot qui comme son nom l’indique se trouve vers l’arrière au fond du vagin sur la paroi contiguë à l’anus. Il est bien plus érogène que le front deep spot. Il a plus de nervures et est plus rugueux. Ce sont les nervures qui sont responsables de l’intensité des orgasmes donc bien les lubrifier et les masser si vous y réussissez.

    La recherche de ce point apportera une sorte de préliminaires aux femmes qui appréhendent la sodomie.

    La stimulation de ce point arrière est proche de la sensation de sodomie et donc leur donnera un avant-goût.

    Il ne faut pas oublier de lubrifier abondamment. Lorsque vous sodomisez votre compagne et que vous stimulez le back deep spot vous amènerez votre partenaire à une forte jouissance qui n’est pas un orgasme anal. Il n’y a pas d’orgasme par l’anus c’est une charge psychologique intense qui irradie le vagin donnant l’impression d’un orgasme anal. Par contre si vous stimulez parallèlement à une sodomie le back deep spot vous allez donner, si vous réussissez, une des plus intenses jouissances à votre partenaire. Et si, de plus, de votre main libre vous stimulez le clito là vous ne retiendrez plus votre femme elle explosera dans un des plus intenses orgasmes possibles, rien ne sera jamais plus fort que ce genre d’orgasme aux stimulations conjuguées. C’est une démarche hédoniste que de penser au cours de l’acte sexuel à cela. Un bon partenaire attentionné, bon amant, y pensera. Il ne faut jamais oublier que c’est l’homme qui va faire cheminer la femme vers son orgasme, elle puisant dans son mental.

    J’ai lu dernièrement une ineptie : « C'est également sa stimulation qui permet d'atteindre l'éjaculation féminine, »

    Non, la stimulation conduisant à l’éjaculation féminine est la stimulation de l’orifice de l’urètre là où se trouvent les glandes de Skene. Ne pas tout confondre. On peut stimuler ce petit orifice de la pulpe de l’index ou du majeur ou d’une petite sonde sans douleur et tout en douceur.

    Reprenons et citons pour plus de précision un article déjà écrit sur le net : (À quoi bon essayer de se faire passer pour un géni en recopiant ce qui est déjà sur le net. Souvent c’est bien plus précis que nous le pensons)

    Pour trouver le Back Deep Spot, la femme doit se mettre de préférence à quatre pattes, dans la position de la levrette. Cette précaution permet avant tout à ne pas lui faire mal. Une fois le vagin parfaitement lubrifié, il suffit de glisser le majeur légèrement recourbé vers sa partie postérieure. La cloison contiguë à l'anus est un bon repère à prendre pour faciliter cette opération. Une fois parvenu à la partie rugueuse des muqueuses, le doigt la massera légèrement en appuyant graduellement.

    Comment stimuler le Back Deep Spot ?

    Au contact du doigt avec le Back Deep Spot, l'effet d'excitation est relativement rapide avec un gonflement léger de la paroi intérieure du vagin. Pour activer la montée de l'orgasme, le massage est combiné avec des pressions allant de haut en bas à l'aide de l'index qui est glissé délicatement dans l'entrée du vagin. Si votre petite amie est bien excitée, elle ne le sentira pas vraiment et l'homme augmentera son plaisir en exerçant des pressions appuyées sur les parois du muscle pubo-coccygiens.

    Une autre méthode consiste aussi à stimuler la partie aux environs immédiats du Back Deep Spot. La partie charnue du doigt est utilisée pour masser de manière plus appuyée cette zone. L'on peut également pousser les massages vers la cloison anale, légèrement plus basse que le Back Deep Spot. Les plus expérimentés peuvent tenter de stimuler le Front Deep Spot ainsi que le Back Deep Spot en même temps quoique cette méthode demande une réelle dextérité des doigts. L'excitation augmentant, les parois vaginales se contractent pour laisser difficilement les doigts se mouvoir. Le majeur ainsi que l'index sont mis à contribution pour plus d'efficacité.

    Ma Conclusion :

    Ce n’est pas si simple que vous le croyez. Il faut beaucoup de patience, de pratique et avoir un bon doigté. Je pense que c’est plus simple avec une position adéquate (il n’y a pas que la levrette) et un bon positionnement de la verge dans le vagin. Ne pas hésiter à vous reprendre.

    Peu de femmes apprécient de supporter les doigts de leur homme pendant plusieurs minutes d'affilée. Ne soyez pas surpris que votre petite amie ne saute pas au plafond à l'idée de tester ces attouchements d'un nouveau genre. Attendez le moment propice où son état d'excitation sera bien avancé pour lui faire découvrir les plaisirs du back deep spot. Débutez toujours par le point G. La stimulation de cette zone va augmenter l'excitation de votre copine. Puis poussez votre doigt vers deep spot quelques secondes.

    Pensez aussi pour les femmes qui appréhendent la sodomie à apprivoiser l’anus doucement et délicatement car la conjugaison des deux sodomie/stimulation du back deep spot peut apporter encore plus de plaisirs, si vous réussissez !

    Bonnes investigations mais ne rêvez pas trop il faut beaucoup d’attentions voire de pratiques pour y parvenir ! Cela se travaille et SURTOUT pour celles qui n’y parviendront pas, dites-vous bien que vous êtes certainement pour beaucoup dans le même cas et qu’il y a bien d’autres façons de prendre son pied. Ne pas jouir ainsi ne serait pas la fin du monde. Ne vous complexez surtout jamais. Je demande très souvent à ma compagne de bien me placer en elle n’hésitez pas, vous les mâles, à vous laisser guider en elle car elle sait ce qui est le mieux pour elle, pas vous. L’homme va réussir quoiqu’il arrive, pas la femme !

     

    (*) En complément de mon article je vous indique ce site :

    FRENCH TOUCH SÉDUCTION (en français)

     

    « La sodomieMassage du Clitoris »
  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Février 2014 à 21:14
    A tester en effet ! Ce sextoys me semble intgéressant.
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter